EXPÉDITION GRATUITE PARTOUT AU CANADA POUR COMMANDES DE $30 ET PLUS

À la découverte de la ferme: Nueva Armenia

DE LA FAMILLE RECINOS À LA NÔTRE

Pour l’équipe Kittel, 2018 représente notre septième année d’opération mais aussi la deuxième année de notre partenariat d’importation directe avec la Finca Nueva Armenia au Guatemala. Située près de La Democracia dans la municipalité de La Libertad, quatre générations de la famille Recinos ont travaillé sans relâche afin de créer quelque chose de spécial dans la région de Huehuetenango.

La ferme est gérée aujourd’hui par les frères jumeaux Jorge et Javier ainsi que par leur mère Noemi, mais c’est leur neveu Juan Sebastian qui nous a présenté ce café pour la première fois. Sebastian, tel que nous le connaissons maintenant, est maintenant établi à Montréal où il étudie au collège O’Sullivan. En 2016, il nous a approché avec un échantillon de café qui a dépassé toutes nos attentes ! Le café était complexe, floral et d’une vivacité comme en retrouve rarement dans les échantillons de cafés d’Amérique centrale que nous recevons habituellement. Peu de temps après, non seulement nous avons débuté notre partenariat avec la Finca Nueva Armenia, mais impressionnés par la ténacité et travail acharné de Sebastian, nous avons décidé d’en faire un des membres de notre équipe !

La ferme emploie aujourd’hui près de 30 personnes à temps plein, ainsi que plusieurs travailleurs saisonniers, des hommes et des femmes originaires du village de Santo Domingo las Flores. Le village a été construit sur des terres données aux habitants par Antonio Recinos, le mari de Noemi. Antonio, un médecin de formation qui a aussi travaillé pour le ministère de la santé du Guatemala, a personnellement financé la construction du réseau d’aqueduc et de gestion des déchets du village. Il a aussi co-financé la construction de l’école du village.

UNE APPROCHE CENTRÉE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Jorge et Javier croient fermement au fait que leur ferme doit être en symbiose avec son environnement. Ensemble, ils ont étudié l’ingénérie environnementale à l’Universidad Rural de Guatemala et quand ils ont pris une part active dans la gestion de la ferme en 1996, ils se sont empressés d’appliquer les théories qu’ils ont apprises.

Ces méthodes ont commencé à porter fruit dès 1999, en obtenant la certification biologique OCIA, la Finca Nueva Armenia est devenue l’une des premières fermes à recevoir une certification biologique au Guatemala (elle reste une des seules au pays à la détenir). Cette approche de culture signifie une évaluation rigoureuse des pratiques associées à chaque étape du cycle de production.

Alors que les fermes avoisinantes utilisent les engrais chimiques traditionnels, la Nueva Armenia choisit plutôt d’utiliser comme fertilisant la pulpe du fruit de caféier (arbre à café), un résidu du processus de lavage et de la composter avec des vers rouges afin de produire une alternative viable et entièrement biologique. De plus, au lieu d’utiliser des pesticides, les frères Recinos ont mis de nouveau leur éducation à contribution en choisissant de planter une espèce de plante qu’on appelle localement la falsa manía (ou fausse arachide, nommée de son aspect similaire à un plant d’arachide) à la base des caféiers. Les deux frères savaient que cette plante fournirait au sol un apport en azote qui permet de neutraliser certaines espèces indésirables.

 

 

 

 

 


Jorge et Javier ont aussi mis en place une pépinière d’arbres et de fleurs indigènes. En plus de stimuler la population d’insectes, la pépinière permet aussi de procéder à la transplantation d’arbres et de plantes sur l’ensemble de la propriété. Par exemple, ces arbres (principalement du chêne, du cèdre et d’autres arbres fruitiers) sont utilisés sur l’ensemble de la ferme afin de fournir de l’ombre aux caféiers, ce qui permet de réduire d’une manière significative l’arrosage et améliorer la santé des caféiers. Au final, cela se traduit par un grain de café de qualité supérieure. Ces arbres ont aussi permis d’établir un sanctuaire pour oiseaux migrateurs, ce qui a accordé à la Finca Nueva Armenia la mention Bird Friendly de la fondation Smithsonian.

De plus, la Finca Nueva Armenia utilise des techniques modernes de gestion des eaux usées afin de limiter au maximum la pollution des cours d’eau environnants. Ces enjeux de la culture du café ainsi que les techniques utilisées par Jorge et Javier sont décrits dans cet article datant de 2012 du International Journal for Service Learning in Engineering ( voir la version anglaise de l’article sur ce pdf).

LA QUALITÉ AVANT LA QUANTITÉ

En plus de leur dévouement au développement durable, la famille Recinos a toujours été obsédée par la qualité. Tout au long de l’année mais surtout au cours de la saison de la récolte, on peut retrouver Jorge et Javier sur la ferme en train d’évaluer les nombreux processus de la ferme.

Ils testent régulièrement le niveau de pH de l’eau dans les trois sources d’eau fraîche de la ferme afin de déterminer laquelle utiliser pour arroser les caféiers. Une évaluation annuelle du pH de la terre est aussi effectuée conjointement avec ANACAFE, l’association nationale du café au Guatemala.

Après la récolte, des échantillons quotidiens de pergamino (des grains qui n’ont pas encore été soumis au processus de séchage qui élimine le parchemin qui recouvre les grains) sont prélevés. Chaque échantillon, prélevé au hasard, se voit retirer son parchemin à la main, et est soumis au processus standard de gradation du café vert. Par la suite, Jorge et Javier vont torréfier plusieurs échantillons de café durant la saison de la récolte.

Les frères Recinos consacrent beaucoup de temps à l’expérimentation, notamment dans leurs nombreuses pépinières où ils procèdent à des expériences de culture de plusieurs espèces de caféiers.

Le résultat de tout ce travail acharné de la part de Jorge, Javier, Noemi et de tous les autres travailleurs de la ferme est un café qui récolte des pointages élevés lors de diverses évaluations et a permis à la Finca Nueva Armenia de se développer une excellente réputation auprès de divers torréfacteurs.

Au cours de la dernière année, nous avons été fiers de vous présenter le café de la variété bourbon rouge, qui se distinguait par ses notes d’amandes, de biscuits au beurre, de raisins rouges et ses arômes floraux subtils. Pour la prochaine année, nous sommes emballés de travailler avec Sebastian et le reste de la famille Recinos afin de vous présenter une variété diversifiée de microlots.